abeille nécessaire humanité

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passerait si les abeilles disparaissaient ?

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passerait si les abeilles disparaissaient ? Dès que l’on commence à s’interroger et à s’informer sur le rôle important de ces insectes dans de nombreux écosystèmes à travers le monde, et sur les nombreuses menaces auxquelles ces insectes sont confrontés aujourd’hui, la question arrive rapidement : Les humains peuvent-ils vivre sans les abeilles ?

La réponse à cette deuxième question, en termes de possibilités technologiques, est oui. Oui, nous aurions pu vivre comme des animaux avant que les abeilles ne s’éteignent. Pendant un certain temps. Ce que nous ne savons pas, c’est si le monde qui restera après l’extinction des abeilles sera trop beau pour y vivre.

Ainsi, afin de voir l’importance du travail des abeilles dans la vie, ainsi que de nous concentrer sur nos besoins importants pour commencer à prendre soin de ces insectes, nous allons aujourd’hui essayer de nous rapprocher des abeilles.

Nous verrons pourquoi ces espèces sont en danger et quelles sont les principales raisons du déclin du nombre d’abeilles dans le monde. Enfin, nous analyserons les résultats que l’on peut obtenir de l’éventuelle destruction des abeilles.

role abeilles monde

L’importance des abeilles pour la vie sur la planète


L’importance des insectes est fondamentale pour le développement de la vie sur la planète telle que nous la connaissons. Selon le journaliste scientifique David MacNeal, auteur du livre Bugged, qui traite de l’importance des insectes, il y a environ 1,4 milliard d’insectes pour chaque être humain.

Avec ce chiffre en tête, il est facile de se faire une idée de l’importance de ces petits animaux dans le maintien de l’équilibre naturel des écosystèmes qu’ils habitent. Toutefois, selon un rapport publié par la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), environ un tiers de toutes les espèces d’insectes existantes sont menacées d’extinction. Parmi tous les insectes, les abeilles appartiennent à l’un des groupes d’insectes les plus menacés, les Hyménoptères.

Si ces informations, ainsi que celles fournies par d’autres études confirmant la tendance au déclin des populations d’insectes dans le monde, sont déjà inquiétantes en soi, le simple fait que ces animaux puissent s’éteindre devrait être encore plus préoccupant.

Les abeilles sont un pilier fondamental pour le bon développement de la vie sur terre.

Ces animaux sont des pollinisateurs :
En se déplaçant de fleur en fleur à la recherche du nectar dont elles se nourrissent, les abeilles transportent dans leur corps les grains de pollen d’une fleur à l’autre et jouent un rôle essentiel dans la fécondation de la plupart des espèces végétales.

Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO – ONU), 90 % des plantes à fleurs sauvages et un tiers de la production alimentaire mondiale dépendent directement du travail de pollinisation des abeilles.

D’autre part, ces insectes sont également l’un des premiers maillons de la chaîne trophique de nombreux écosystèmes, puisqu’ils servent de nourriture à d’autres insectes, mammifères, reptiles ou oiseaux. Leur importance pour l’équilibre naturel va donc au-delà de leur rôle d’insectes pollinisateurs.

Enfin, le rôle des abeilles dans l’agriculture et la production alimentaire est également d’une importance capitale. Selon l’organisation environnementale Greenpeace, la valeur économique des abeilles en tant que pollinisateurs de différentes cultures pourrait être estimée à environ 265 milliards d’euros par an dans le monde. Une contribution de 10 % du total de la valeur économique de la production agricole au niveau planétaire.

monde sans abeilles

Les abeilles sont en danger

Et malgré l’importance des abeilles pour le maintien de l’équilibre naturel ainsi que pour le maintien des écosystèmes et pour la production alimentaire, ces petits animaux sont en voie de disparition. Il existe environ 20 000 espèces d’abeilles différentes dans le monde, dont environ 2 500 espèces se trouvent aujourd’hui en Europe.

Selon l’étude de la liste rouge européenne des abeilles, réalisée par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) en collaboration avec le projet européen STEP (Status and Trends of European Insects), quelque 9 % des espèces d’abeilles en Europe seraient en voie de disparition.

Greenpeace, pour sa part, affirme que le nombre de 37% des abeilles en Europe va diminuer.

danger extinction abeilles

Pourquoi les abeilles disparaissent-elles ?

De nombreuses raisons expliquent le déclin des populations d’abeilles dans le monde. Certains d’entre eux sont naturels, mais le plus grand danger pour les abeilles provient des activités humaines. Les plus grandes menaces pour les abeilles aujourd’hui sont :

  • Les pratiques agricoles. L’agriculture intensive est la plus grande menace qui pèse sur les abeilles dans le monde et elle a de nombreuses dimensions. D’autre part, il a été démontré que l’utilisation de pesticides, d’insecticides, d’herbicides et d’autres produits chimiques est nuisible aux abeilles. Dans certains cas, ces agents sont responsables de la mort des abeilles. Dans d’autres cas, ils peuvent modifier la physiologie ou le comportement de l’animal. Les effets de ces produits sur les abeilles vont du blocage de la reproduction, de la désorientation ou de l’inhibition des processus de communication biochimique entre les plantes et les insectes qui permettent la pollinisation, aux changements dans les processus d’apprentissage des abeilles ou aux modifications de leur métabolisme.


D’autre part, la prolifération des monocultures dégrade les habitats naturels des abeilles, les empêchant de trouver les espèces végétales qui leur permettent de se nourrir et d’effectuer leur travail de pollinisation.

  • Urbanisation et autres changements dans l’utilisation des sols. Comme pour l’agriculture, la réduction des zones naturelles et des variétés de plantes sauvages due à l’urbanisation ou à l’utilisation des terres pour d’autres activités humaines réduit à son tour les écosystèmes des abeilles sauvages.
  • La pollution de l’environnement perturbe et empêche les abeilles de trouver des fleurs et de se déplacer.
  • Le changement climatique. Les modifications des saisons, du temps et des précipitations liées au changement climatique entraînent des changements dans la croissance et la floraison de nombreuses plantes. Cela se traduit par la production d’un nectar de faible qualité et en quantité limitée, ce qui le rend difficile à consommer pour les abeilles.
  • Pollution électrique. Il a également été démontré qu’il provoque l’anxiété des abeilles.
  • Menace physique. Outre les facteurs anthropiques, les abeilles doivent également faire face à d’autres ennemis naturels. Différents virus, des champignons tels que Nosema ceranae affectant les abeilles mellifères, ou l’introduction d’espèces invasives telles que les abeilles africaines ou asiatiques et les abeilles européennes et américaines, contribuent également à réduire le nombre d’abeilles.


Que serait le monde sans les abeilles ?

L’importance des abeilles et des autres insectes pour l’environnement et pour l’homme est si grande qu’il est difficile d’imaginer ce que serait le monde sans les abeilles. Cependant, nous pouvons voir plusieurs résultats possibles :

  • Ce serait un désastre environnemental. La disparition des abeilles et la cessation de leurs activités de pollinisation entraîneront l’extinction de centaines de milliers d’espèces végétales qui dépendent des abeilles pour se reproduire. Des centaines de milliers d’autres espèces qui dépendent de ces plantes pour leur subsistance vont également disparaître : autres insectes et animaux, champignons, plantes, etc. Dans ce cas, la biodiversité de la planète sera fortement réduite.
  • Les chaînes alimentaires de nombreuses espèces seront brisées. Les abeilles et les insectes constituent la nourriture de nombreux animaux dans les écosystèmes du monde entier : les poissons, reptiles, mammifères et autres insectes verront leur capacité à trouver de la nourriture réduite, ce qui entraînera l’extinction de nombreuses autres espèces.
  • Cela signifiera une crise alimentaire mondiale pour les humains. Plus de 70 % des cultures en Europe dépendent du travail des abeilles pour la pollinisation. Cela nous donne une idée de ce que l’extinction de ces animaux signifie pour le monde entier. La plupart des plantes à fleurs disparaîtront, de sorte que la production alimentaire devra être basée sur d’autres cultures telles que le blé, le maïs ou l’orge. Une personne humaine devrait alors s’occuper du pollen des cultures agricoles. La production alimentaire est donc fortement réduite et le coût de production des aliments augmente rapidement. Ces conditions peuvent entraîner la faim dans le monde, la propagation de maladies liées à la malnutrition et une augmentation de la mortalité.


Comme nous pouvons le constater, les abeilles sont essentielles à la vie sur la planète telle que nous la connaissons. Les perspectives d’un avenir possible sans abeilles sont sombres. Nous devons donc être conscients du danger auquel ces animaux sont exposés et prendre des mesures pour ne plus contribuer à leur extinction. La solution au problème passe nécessairement par l’adoption à l’échelle mondiale de processus d’agriculture biologique et par la réduction de la pollution environnementale. Il reste beaucoup à faire pour sauver les abeilles, mais l’alternative d’un monde sans abeilles devrait suffire à nous motiver à changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *